Le Lactose, ce mal-aimé

14 Oct Le Lactose, ce mal-aimé

En France, depuis quelques années, de plus en plus de personnes disent souffrir d’une intolérance au lactose, voire d’allergie. On retrouve ce glucide essentiellement dans le lait, mais aussi dans tous les produits laitiers, fromages, yaourts, et dans de nombreux produits de boulangerie, céréales, plats préparés, fast-food, ou charcuterie, et même dans les jus de fruits.

Comment savoir si les troubles digestifs dont vous souffrez sont liés ou non à la consommation de denrées alimentaires qui contiennent du lactose ? Quels en sont les symptômes ? Ballonnements, problèmes de digestion, diarrhée ou constipation, crampes, maux de ventre, telles sont les manifestations qui peuvent apparaître quelques heures après avoir mangé un aliment contenant du lactose. Alors le lactose, ce mal aimé, est-il responsable de tous les maux qu’on l’accuse ?

Ce glucide est le seul qu’on retrouve dans le lait. Source d’énergie, c’est lui qui permet d’absorber le calcium du lait, et assure le développement cérébral du nourrisson. Le galactose issu de la digestion du lactose va être essentiel pour le cerveau, mais aussi pour la flore intestinale, (transit intestinal, système de défenses immunitaires). Toutefois, avec l’âge, notre organisme a tendance à produire de moins en moins de lactase, cette enzyme qui décompose le lactose, et c’est là que cela se complique. Si notre corps manque de lactase, le lactose va être plus difficile à digérer, d’où les troubles digestifs. Optez alors pour un lait sans lactose, troquez vos produits laitiers par le soja. Enfin, il existe des comprimés de lactase qu’on peut ingérer au cours des repas, et qui facilitent le travail de digestion. Ils vous permettent de digérer le lactose, en fournissant à votre organisme l’enzyme qui lui fait défaut. Fini les troubles digestifs : savourez à présent tout ce qui vous fait plaisir sans désagréments.